DAUBAL

Overprint

Le travail de Frédérique Daubal se situe dans un no man’s land surréel, un espace imaginaire mi iconique, mi ironique. Son travail joue à déconstruire, dérider, dévisager et déformer ce monde très stylisé qu’il habite. Ses juxtapositions improbables semblent plus disposées à provoquer des interrogations qu’à servir des réponses. Objet absurde ou initiateur de pensée? Fruit du hasard ou choix délibéré? Vide de sens ou symbolique? Hommage ou fromage?
En mettant à jour le degré de séparation entre deux mondes au prime abord totalement incompatibles, en ramenant à la surface l’improbable parenté entre le glamour et le quotidien, Daubal nous fait toucher du doigt ce qui l’anime véritablement: un amour de la Vie sous toutes ses facettes, un amour authentique, inconditionnel, quasi enfantin pour le monumental et le minuscule, le surestimé et le négligé, le papier glacé et la toile cirée.

Luca Grelli – rédacteur, directeur de création

LE LIVRE OVERPRINT